Exposition : Christian BRUEL

Date de l'événement : 
Mardi 2 avril 2013 - 08:00
Jusqu'au : 
Vendredi 28 juin 2013 - 20:00
Lieu : 
Bibliothèque Lettres et Sciences Humaines Gergovia
Type : 

En 2010, le Master Création éditoriale générale et de jeunesse de l’Université Blaise Pascal a acquis, sous l’impulsion de Nelly Chabrol-Gagne, un ensemble de documents auprès de l’éditeur Christian Bruel. Ce fonds «Christian Bruel» est composé d’archives éditoriales, d’ouvrages, d’affiches, d’illustrations qui retracent le travail de l’éditeur pour les deux maisons d’édition qu’il a fondé :
- Le sourire qui mord (1976-1995)
- et Être ( 1997-2009).

Ce fonds, conservé à la Bibliothèque Clermont Université est le fonds le plus important consacré à l’éditeur, il renferme notamment des ouvrages qui sont aujourd’hui indisponibles.

Cette collection est particulièrement intéressante car elle illustre un travail d’édition original dans le contexte du développement de l’édition pour la jeunesse du début des années 1970, puis dans les années 1990.

Créée par un groupe issu des événements de mai 1968, elle est le fruit du collectif Pour un autre merveilleux, bien qu’elle résulte essentiellement de la volonté d’un homme, Christian Bruel.

Christian Bruel est une figure incontournable de l’édition de jeunesse depuis 1975. Fondateur de deux maisons d’édition, c’est au travers de la littérature de jeunesse qu’il s’attache, tout au long de sa carrière, à faire évoluer les mentalités par une refonte des valeurs du livre pour enfants. Il crée et publie des ouvrages qui offrent aux jeunes lecteur-trice-s l’occasion de suivre les sentiers d’un imaginaire original… Des albums anticonformistes qui parlent sans tabous de la vie, de la mort, des émotions, des différences, du corps, du plaisir et de son quotidien. Christian Bruel souhaite insuffler une nouvelle dynamique aux albums pour enfants pour qu’ils deviennent réellement un appui dans la construction psychique et le développement réflexif de ceux-ci. La qualité et l’ouverture sur le monde sont les maîtres mots, amenant parfois un certain caractère subversif et provocateur. Créer la possibilité d’une alternative, ce n’était pas prendre le contre-pied de ce qui existait, c’était faire un autre livre, un livre d’intervention à la fois pour les enfants, et pour les adultes, un livre où chacun, quel que soit son âge, puisse trouver matière à rêver, à penser, à s’insurger, un livre qui ne fasse plus l’innocent. Christian Bruel a édité de nombreux livres primés et marquants comme : Histoire de Julie qui avait une ombre de garçon, Les Chatouilles, La Grande Question, Hansel et Gretel, Peter Pan, Liberté Nounours...

La nature du fonds conservé à la BCU Lafayette est plurielle, elle mêle la production éditoriale à proprement parler – les ouvrages – et ses à côtés : le périodique Bulletin de liaison (1976-1979) ; des affiches et couvertures à plat ; des éditions originales en langues étrangères traduites par Christian Bruel ; des traductions d’albums édités par le Sourire qui mord et les éditions Être ; des catalogues éditoriaux des deux maisons ; diverses brochures ou affiches liées à la valorisation éditoriale ; et un petit ensemble d’archives.

Si les ouvrages des deux maisons d’édition ont déjà pu être montrés au public, notamment lors de la journée d’étude dédiée à Christian Bruel du 8 février 2012, cette nouvelle exposition est l’occasion de faire découvrir le fonds, plus modeste, d’affiches et de couvertures à plat provenant à la fois du Sourire qui mord et des éditions Être.

Une vingtaine d’affiches sont ici exposées, parmi les plus représentatives des deux maisons d’éditions. Synthèses graphiques de l’œuvre de Christian Bruel, elles donnent à voir à la fois l’engagement militant de l’éditeur pour la lecture (il ne suffit pas de savoir lire pour lire...) et retracent en même temps l’histoire du Sourire qui mord et des éditions Être, à travers des auteurs et illustrateurs emblématiques de cette production éditoriale (Anne Bozellec, Nicole Claveloux...) et des thématiques récurrentes (Les contes de fées notamment).
Ces affiches sont mises en résonance avec les livres dont elles ont servi la promotion ou, à l’inverse, qui ont servi à illustrer un propos.  

 

Galerie photo

Photos de l'exposition

 

Image d'illustration de l'événement